Programme des Rencontres 2017

Bandeau 1

 

VENDREDI 13 OCTOBRE

14h        Conférence/débat au lycée Stendhal

Avec Nicolas Jallot, écrivain, journaliste et réalisateur du film documentaire Le dissident du KGB et Michel Terestchenko, philosophe. Témoignage sur l’histoire de Viktor Orekhov et débat autour de la question de la résistance à l’oppression. Conférence à destination des classes de terminale L des lycées Stendhal, Champollion et Marie Reynoard, présentes avec leurs professeurs de philosophie après avoir effectué un travail en amont sur le sujet. 

19h      Ouverture - Centre culturel Le Belvédère                

20h      Ciné Philo et débat : film:  « Le dissident du KGB » (2010) 1h13 de Nicolas Jallot en présence du réalisateur

             Centre culturel Le Belvédère

Viktor Orekhov est le seul officier de la police politique à être passé de la répression des dissidents à l'adhésion à leur combat. En 1978, il est arrêté par ses collègues du KGB et condamné à huit ans de camp. Issu d'une famille acquise à l'idéal communiste, ce brillant capitaine a commis l'irréparable. Pendant plus de deux ans, jouant un double jeu périlleux, il est venu en aide aux dissidents qu'il était chargé de surveiller. Il aura fallu dix ans à Nicolas Jallot pour retrouver Orekhov.

 

Bandeau 1

 

SAMEDI 14 OCTOBRE

Salle de la Richardière

9h           Accueil, café

9h30      "La Résistance, de l'histoire au mythe ?" - Conférence inaugurale de Philippe Barrière, présentée par Thomas Boccon-Gibod

10h30     Pause

11h00     Abécédaire :  philosophes, littéraire, psychiatre, historien, juriste, ils ont chacun 8 minutes pour planter le décor à partir d'un mot. Animé par Anne Eyssidieux-Vaissermann.

C comme « Contrainte et consentement » (Alain Vaissermann, psychiatre/psychanalyste)

D comme « dissidence » Maryvonne David-Jougneau (philosophe)

D comme « droit de résistance à l’oppression » (Catherine Fillon, juriste)

F comme « féminin »  (Raphaëlle Le Pen, lettres)

H comme « haine » (Philippe Saltel, philosophe)

L comme « lutte » (Arnaud Sorosina, philosophe)

R comme « Résistance(s) » (Philippe Barrière, historien)

S comme « servitude volontaire » (Thomas Boccon-Gibod, philosophe)

S comme « silence et solitude » (Jean-Pierre Carlet, philosophe)

12h30    Déjeuner

14h        Ateliers - Rendez-vous salle de la Richardière

Résister par l'écriture - Ecrire pour condamner, pour témoigner, survivre et résister…lectures et commentaires de textes, atelier animé par Raphaëlle Le Pen

Penser, est-ce dire oui ou est-ce dire non? -  Sous l'égide de Pythagore : « Les deux mots les plus brefs et les plus anciens, oui et non, sont ceux qui exigent le plus de réflexion. ». Atelier animé par Pierre Rostaing

Petite généalogie critique de la servitude volontaire - Il s'agira d'examiner comment les philosophes, dès Platon mais surtout à partir de La Boétie, ont élaboré des instruments conceptuels pour analyser les formes de consentement passifs. Cela doit permettre de penser la résistance à des formes insidieuses de normativités morale et politique, parfois inapparentes, comme l'ont fait valoir à des titres divers Nietzsche, H. Arendt, P. Bourdieu ou M. Foucault. Atelier animé par Arnaud Sorosina

Résistance(s) et résistants au prisme de l’histoire -  Le projet que porte cette discussion consiste à repérer, dans l’épaisseur du temps, les manifestations des principales modalités d’opposition à l’ordre établi que les catégories d’analyses historiennes nomment « résistances » puis à en proposer une brève lecture critique. Aussi, autour de ces belles balises mémorielles que constituent les figures tutélaires de Spartacus, Jeanne d’Arc ou Jean Moulin, nous questionnerons une notion qui, loin d’être close sur elle-même, continue d’opérer ses dynamiques effets dans notre actualité la plus contemporaine.

A ce titre, trois interrogations jalonnent cette évocation : la/les résistance(s) sont-elles toujours des formes de désobéissance opérant « à bas bruit » ? ; de quels moyens d’action se dotent les résistants (« Face à tout, À TOUT CELA, un colt, promesse de soleil levant » (René Char)) ; quelle transaction entre histoire et mémoire inventer à propos de ces remarquables séquences – François Bédarida parlait, pour caractériser les mouvements de lutte contre le nazisme et les régimes collaborateurs, de « la dernière chanson de geste des peuples d’Europe » – afin d’éviter que les processus de mythification qui toujours les concernent ne brouillent leur message ? Atelier animé par Philippe Barrière

Philosophie pour tous - Comment aborder et pratiquer la philosophie quand on est intéressé, mais un peu intimidé par cette discipline ? Avec Lilan Noiret, philosophe, animateur d'ateliers philosophiques pour adultes et enfants.

Comment transmettre l'esprit de résistance ? - En partenariat avec le Musée de la Résistance et de la Déportation de l'Isère. Lectures et réflexions permettront de parler de ceux qui ont dit non au nazisme, de ceux qui ont dit non aux avortements clandestins et non à l'individualisme. Atelier animé par Elsa Solal, Alice Buffet et Gaëlle Partouche

Visite commentée de l'exposition sur l'Ecole des Cadres d'Uriage, avec Claude Franza

16h        "L'esprit de résistance" : table ronde avec Hamadi Redissi, Olivier Ihl, Michel Terestchenko, animée par Philippe Saltel

17h30    Remise du Prix du Livre des Rencontres Philosophiques d'Uriage

18h        Pause

18h30   "A quoi devons-nous résister?" : Conférence de Myriam Revault d'Allonnes, présentée par Evelyne Buissière

 

Bandeau 1

 

DIMANCHE 15 OCTOBRE

Salle de la Richardière

9h           Accueil, café, dédicaces

9h30      "Quelles formes de résistance en démocratie?" : table ronde avec Johanna Siméant, Manuel Cervera-Marzal, animée par Thomas Boccon-Gibod

11h30    Pause

12h        Regard philosophique sur l’année écoulée : conférence de Guillaume Le Blanc, présentée par Anne Eyssidieux-Vaissermann

13h        Déjeuner

14h        Grands témoins :

   - Jean-Philippe Foegle, juriste, spécialiste des lanceurs d’alerte

   - Nicolas Jallot, journaliste, réalisateur, sur l’histoire de Viktor Orekhov, dissident du KGB

16h    Pause

16h30    "Le mystère de l'obéissance" :  Table ronde ronde avec Laurent Bègue et Luca Paltrinieri, animée par Pierre Landou

18h        Pot de clôture

Bandeau 1

 

PROGRAMMES ADOLESCENTS ET JEUNE PUBLIC

 

 

Samedi 14 octobre, de 16h à 18h - Centre culturel du Belvédère:

Philo Ados - Rencontre-débat sur ce que signifie la résistance aujourd'hui. Animé par Benoît Lenglez, étudiant en philosophie 

 

Dimanche 15 octobre, 9h30 - Centre culturel Le Belvédère:

Ciné-brioche (à partir de 6 ans, entrée gratuite) - En partenariat avec le musée de la Résistance. Film "La guerre des boutons" de Christophe Barratier (2011) avec Laetitia Casta et Guillaume Canet. Après le film, on parlera avec Gaëlle Partouche, Catherine Krust et Alice Buffet, juste avant une brioche et un jus d'orange...

 

TELECHARGER LE FICHIER DU PROGRAMME:  

       Programme RPU 2017Programme RPU 2017 (253.73 Ko)